Patate douce en musculation voici 4 raisons d’en consommer.

Patates douces

La nutrition joue un rôle important dans votre progression physique. Mais elle ne se résume pas à manger uniquement des aliments protéinés.

En faisant le bon choix des aliments vous allez améliorer vos performances, tout en prenant du muscle. La patate douce et la musculation, une évidence pour de nombreux pratiquants. Ses valeurs nutritionnelles en font un aliment indispensable pour prendre du muscle.

La patate douce n’a rien  à voir avec la pomme de terre, même si elle se cuisine de la même façon. C’est un tubercule au goût légèrement sucré que l’on peut manger aussi bien salé que sucré. Du point de vue goût elle se rapproche plus d’un mélange de carotte et de châtaigne. Elle est cultivée dans les régions tropicales mais on la trouve sur nos étals toute l’année.

Pourquoi manger de la patate douce en musculation.

Ses valeurs nutritionnelles sont exceptionnelles, c’est pour ça qu’un grand nombre de pratiquants de musculation la consomme. Vous devez obligatoirement l’intégrer dans votre régime alimentaire.

La patate douce est riche en vitamines.

La patate douce a une haute teneur en vitamine C. La vitamine C permet une meilleure récupération et une croissance la masse musculaire. Elle est riche aussi en bêta carotène, le bêta carotène facilite la récupération après des efforts physiques, c’est l’un des meilleurs antioxydant. Les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9 contenues dans la patate douce aident à convertir les glucides et les protéines en énergie pour le corps.

Faire le plein d'oligoéléments et de minéraux avec la patate douce.

Lorsque vous faites de la musculation vous sollicitez intensivement vos muscles. Il est donc important d’apporter à votre corps des minéraux comme le phosphore, le calcium, le magnésium, le zinc, le potassium, le manganèse , le fer.

  • Le phosphore en association avec le calcium pour permet de maintenir l’équilibre acido-basique dans le corps. Il aide aussi à activer les vitamines B. Il est une source d’énergie.
  • Le calcium connu pour contribuer à une bonne densité osseuse est préconisé aussi en musculation pour sa participation à une bonne contraction musculaire. Il régule le rythme cardiaque lors de vos efforts intensifs.
  • Le potassium, lorsque vous mangez beaucoup de protéines il est important se suppléer votre organisme en potassium. Il permet aussi de rétablir l’équilibre acido-basique, de lutter contre les crampes ou autre désordre musculaire. Il est important pour le bon fonctionnement cardio-vasculaire.
  • Le fer est primordial pour maintenir vos performances, une carence en fer entraîne une diminution de celles ci  et surtout une baisse d’énergie. Le fer est l’élément qui participe au transport de l’oxygène dans l’organisme et donc dans les muscles.
  • Le magnésium indispensable pour l’organisme et surtout pour les sportifs Il permet de fixer le calcium. Si vous êtes en ma que de magnésium, la contraction musculaire se fera plus difficilement et la récupération physique sera plus longue. Il participe aussi à la transformation des glucides et des lipides en énergie indispensables aux cellules musculaires.
  • Le zinc favorise la production de testostérone. Si vous manquez de testostérone, les muscles ne pourront pas se développer même en vous entraînant intensivement. D’où l’intérêt de manger des aliments contenant du zinc comme la patate douce.
  • Le manganèse est efficace pour lutter contre la fatigue, c’est un antioxydant utile pour lutter contre le stress oxydatif. il augmente aussi la production de testostérone.

Une bonne source de glucides.

C’est l’un des légumes qui contient le plus de glucides. Les glucides sont tout aussi important en musculation que les protéines. Ils apportent l’énergie nécessaire pour s’entraîner intensivement. Il participent aussi à la construction musculaire et aide à une meilleure récupération.

La patate douce contient 12 g de glucides pour 100 grammes, ce qui est supérieur à la quantité moyenne des autres légumes 4,48g pour 100 grammes. Elle a une teneur en fibres élevée et donc un indice glycémique bas.

Elle a un indice glycémique bas.

L’indice glycémique d’un aliment est important dans un régime  alimentaire de musculation. C’est un élément à prendre en compte pour la prise de masse mais encore plus en période de sèche.

Pour perdre du gras il vaut mieux prendre en compte l’indice IG d’un aliment, plutôt que de compter les calories.

Les aliments comme la patate douce à indice glycémique bas permettent de fournir une sensation de satiété tout en apportant tous les nutriments nécessaires

L’indice glycémique de la patate douce cuite est de 46 et de plus elle contient peu de calories.

Comment manger la patate douce.

Pour garder les valeurs nutritionnelles de la patate douce, il faut la manger cuite avec la peau. Veillez bien sur à bien la nettoyer avant la cuisson.

Il faut la choisir ferme, sans germes et non tachée. Il existe deux sortes de patates, l’une a la chair blanche, l’autre à la chair orangée. Je vous conseille de prendre celle à la chair orangée car sa teneur en nutriments, vitamines, et oligoéléments est supérieure à celle à chair blanche. La garder en dehors du réfrigérateur, dans un endroit sec sinon elle sera altérer par le froid.

Elle se cuisine comme une pomme de terre, en frites, en purée, au four etc…Vous pouvez aussi en faire de très bons desserts grâce à son goût sucré.

La patate douce s’adapte aux deux régimes alimentaires de la musculation: pour la prise de masse et pour la sèche.

Devenez plus musclé, plus tonique, plus mince, plus beau, plus apaisé, plus confiant, plus intelligent, plus heureux grâce à une alimentation saine.

Précédent
Suivant
Florian Henry
Les derniers articles par Florian Henry (tout voir)